Nôtre rôle

Qui sommes-nous :

Le CMAL est une association à but non lucratif, créée il y a plus de 60 ans, pour répondre aux problèmes de mal-logement et de résorption de l’habitat indigne et dégradé.

L’association, reconnue par les pouvoirs publics, est affiliée à la Fédération SOLIHA, réseau représentant 197 associations et organismes associés, 3200 administrateurs bénévoles et 2700 professionnels salariés.

En 2016, le CMAL a contribué à l’amélioration de 462 logements générant 7 540 172 euros de travaux.

Notre objet :

  • la mise en état d’habitabilité, la restauration, la réhabilitation, l’équipement, le développement, la création d’une offre nouvelle de logements, notamment destinée aux personnes ou familles modestes ou défavorisées, par acquisition,
    prise à bail et ou gestion, pour soi-même et (ou) pour le compte de tiers.
  • la diffusion des informations de nature à faciliter l’amélioration de l’habitat défectueux ou insalubre.
  • de promouvoir la réhabilitation des immeubles et ensemble d’immeubles constitués principalement de locaux d’habitation en vue de les améliorer et les adapter aux conditions de vie de leurs occupants.
  • d’exercer, par tout moyen, une action en vue de la restauration et de l’équipement du patrimoine existant, ainsi que pour l’accès et le maintien des personnes dans un habitat décent.
  • d’assurer, par tout moyen, l’accès durable au logement, le logement ou le relogement des personnes et des familles défavorisées, sans abri, mal logées ou en difficulté.
  • de promouvoir toute action tendant à une revitalisation des quartiers existants en milieu urbain ou rural, de participer à toute action ayant pour but l’amélioration de l’habitat et du cadre de vie, et en général, de contribuer à la définition de politiques en matière d’aménagement et d’habitat.

Nos ambitions :

  • Participer à la mise en œuvre du Droit au Logement pour tous.
  • Améliorer la qualité de vie dans les villes, comme en zones rurales.
  • Contribuer au maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées.
  • Contribuer aux politiques du développement durable dans le cadre des actions d’amélioration de l’habitat.
  • Conseiller et apporter son assistance à la maîtrise d’ouvrage privée en matière de réhabilitation.